Vote budget CPAS de Tournai 2016 – Écolo

Avant de nous positionner sur ledit budget, nous aimerions présenter brièvement les points qui détermineront notre positionnement. Indépendamment de nos observations, nous souhaitons féliciter l’administration, et plus particulièrement le service financier et sa Directrice FF, qui ont, dans les circonstances que nous connaissons, relevé un fameux défi. Qu’ils en soient remerciés.

 

  1. Une des justifications qui nous est donnée pour ne pas accéder à la demande d’audit de notre collègue représentant la famille humaniste, est qu’une enquête judiciaire est en cours. Dès lors, on nous dit qu’un éventuel “Audit” ne peut que s’avérer contre-productif et “impraticable”.  Malheureusement,  cette argumentation pourrait aussi se justifier en ce qui concerne le budget. En effet, nous savons qu’une fraude conséquente a été détectée. Si le montant de cette fraude semble représenter un élément important, à nos yeux, il y a encore plus important: comment ces comptes frauduleux étaient-ils alimentés? Quel en était l’artifice comptable, le modus operandi? Tant que nous n’avons pas la réponse à ces questions, le doute persistera sur la justesse des chiffres avancés.

 

  1. Ce n’est pas un secret, la décision de fermer le service de médiation de dettes ne correspond pas, à notre sens, à une mesure économique pertinente. Pour nous, il s’agit d’un recul social et moral qui ne se justifie pas. Nous le voyons pratiquement à chaque comité, la fermeture de ce service impacte le budget de l’aide sociale. Désormais, les anciens bénéficiaires de ce service sont plus que jamais exposés à leurs créanciers. Nous pensons qu’il n’existe, à ce jour, aucune mesure structurelle crédible  qui permette d’encadrer les médiés jusqu’à ce qu’ils puissent profiter de la législation sur le règlement collectif de dettes (+\- 9 mois d’attente). Ni l’associatif, ni l’ordre des avocats n’ont pris le relais. Néanmoins, nous restons confiants quant à la volonté  politique de répondre favorablement à la demande d’Ecolo en concluant un partenariat (avec un autre CPAS) visant à assurer un service de médiation mobile dont le cadre de travail restera à définir. En attendant, rien ne nous indique, dans ce budget, que nous en prenons le chemin. Normal nous direz-vous vu que rien n’est conclu à ce jour! Certes, cela étant nous avons un budget pour le “fonds énergies”. Or, nous savons qu’avec la suppression du service de médiation de dettes, sans partenariat avec un autre CPAS, nous risquons également de perdre l’agrément pour notre “fonds Énergies”. Or, en maintenant ce “fonds énergies” dans notre budget 2016, nous affichons notre ambition de garder celui-ci. Nous aurions aimé partager la même ambition pour la création d’une structure de médiation mobile.

 

  1. A peu de chose près, nous constatons que le budget consacré à l’aide sociale reste relativement stable (15.150.196,00 € de dépenses pour 2015 et 15.650.783,00 € de dépenses pour 2016). Si nous comprenons cette prudence, nous ne partageons pas le même optimisme. Aux mesures d’exclusions du chômage qui impactent déjà notre budget actuel, de nouvelles mesures prises par le gouvernement fédéral sont entrées en vigueur au 1 septembre 2015. Elles portent préjudices aux nombreux jeunes de moins de 25 ans qui ne pourront plus prétendre à une allocation d’insertion. Ces politiques de “transferts” de charges du Fédéral vers nos entités locales, auxquelles s’ajoutent d’autres problématiques sociales, viendront, selon nous, greffer  notre budget de façon bien plus importante que ce que nous prévoyons.

 

  1. Nous partageons pleinement la volonté de former continuellement notre personnel. Néanmoins, nous pouvons constater que les budgets “formations” connaissent une augmentation pouvant aller jusqu’à 300% par rapport au budget 2015 et même jusqu’à 900% par rapport au compte de 2014.

 

Exemple: Home Valère Delcroix (compte 2014: 980 € – Budget 2015: 3.569 € – Budget 2016: 8.569 €).

 

Consoude (compte 2014: 640€ – Budget 2015: 2.576 € – Budget 2016: 4.076 )

 

Les Oliviers (Compte 2014: 90€ – Budget 2015: 1.076 € – Budget 2016: 4.076)

 

Cette augmentation semble récurrente. Si l’installation  du nouveau logiciel informatique peut, en partie, justifier ces augmentations dans les maisons de repos, qu’en est-il dans les autres services? Avions-nous fait des économies forcées sur ce poste les années précédentes? Si tel est le cas, pouvons-nous considérer que les budgets prévus à ce jour sont représentatifs d’une gestion “ordinaire” en terme de formations?

 

5. Les investissements en “location logiciels informatique” pour les MR qui devront fermer prochainement sont-ils transposables en l’état pour MR Kain2 ? (Exemple: MR Saint-Joseph 10.670 €).

 

6. Dans les MRS, nous pouvons assister à une diminution du budget alloué au traitement du personnel soignant (EX: Home Grugeon 706.068 € pour 2015 et 664.097 € en 2016 – idem pour St Jospeh, Moulin à cailloux). N’y a-t-il pas des normes d’encadrement à respecter? Étions-nous au-dessus de ces normes?

 

7. Le budget à l’extraordinaire pour 2016 s’inscrit dans la continuité du précédent. Nous sommes assez d’accord avec son contenu. Cela étant, 1-2 questions persistes:

 

  1. N’envisagions-nous pas de demander à IGRETEC de rendre une nouvelle étude de faisabilité  sur le “reconditionnement” du bâtiment de la rue Doublet? Aucun budget n’est inscrit en ce sens pour 2016.
  2. Dans la rubrique “vente de bâtiment divers” nous prévoyons un budget en forte diminution (1.107.670 € en 2016 pour 2.800.000 € en 2015). Nous imaginons que la vente des Anciens prêtres peut expliquer, pour partie, cette différence si elle se trouve bien imputée à l’exercice 2015. Au-delà de ces considérations, quelle politique souhaitons-nous privilégier en la matière? Matériellement, nous n’avons plus les moyens d’entretenir de nombreux bâtiments qui, pour beaucoup, sont inoccupés par faute de moyens (exemple des pavillons “Parents” inoccupés car l’installation électrique n’est plus conforme). Que prévoyons-nous pour ces bâtiments se trouvant dans cette situation?

 

 

En conclusion,

 

Nous le savons, les perspectives budgétaires sont catastrophiques. D’un déficit à l’exercice propre de 847.048,99 € prévu pour 2017, la situation va continuer à se dégrader pour atteindre un déficit prévisionnel  de 1.227,822,04 € en 2021.  Quelle ligne politique souhaite adopter la majorité pour prévenir, autant que possible, ce désastre qui s’annonce? Dans le personnel,  Beaucoup craignent une nouvelle vague de licenciements.   Les syndicats parlent d’une privatisation des maisons de repos.  Si toutes ces craintes relèvent, à ce jour, de simples supputations, il n’en demeure pas moins vrai que nous ne sommes pas en mesure de couper court à ces rumeurs pour la simple et bonne raison que nous n’avons pas encore adopté une politique budgétaire nous permettant de dégager un horizon plus favorable. Sommes-nous en mesure de prendre seul les décisions économiques et politiques qui s’imposent?  Comment garantir un service public pérenne dans ces conditions? Doit-on s’inscrire davantage dans une collaboration  avec le secteur associatif dans son ensemble?  il y a bien la volonté de travailler avec d’autres CPAS mais est-ce suffisant sachant que ces difficultés se vivent aussi ailleurs?

 

Sur base  des éléments évoqués ci-dessus, conscient aussi que des décisions politiques doivent être prises à d’autres niveaux de pouvoir et que l’administration attend que le politique donne le “cap”, nous ne pouvons que constater qu’à ce jour aucune perspective structurelle se dégage. Or, adopter un budget nécessite que l’on puisse inscrire celui-ci dans une perspective pluriannuelle avec des objectifs politiques quantifiés et quantifiables. Malheureusement, ce n’est pas le cas à ce jour.

 

En accord avec nos instances, Écolo décide de voter contre ce budget.

 

 

Jean-François Letulle

Conseiller CPAS

Ecolo Tournai

 

 

 

Avatar de administrateur du site

A propos administrateur du site

Jean-François Borgniet Professeur de langues profborgniet@gmail.com cours privés / en entreprises Español - English - Français Langue Étrangère - Italiano - Nederlands http://borgniet.be http://borghilanguage.be